mardi 5 janvier 2016

Le stagiaire

14 commentaires:

  1. Tu m'étonnes qu'il vende sa dédicace, elle n'est même pas à son nom...

    RépondreSupprimer
  2. Bon sang, je ne me souvenais plus de ce super clin d’œil à l'affiche d'Angoulême de Lewis, bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'en étais fier de celui-là !

      Supprimer
  3. Et le Spirou qui court à l'amble... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, c'est... c'est pas un clin d'oeil, c'est que...J'ai pas fait exprès.

      Pardon.

      C'est plus fort que moi, Jérome.

      Pas taper.

      Supprimer
    2. Je l'avais vu à l'époque... Je voulais le replacer dans un gag, et puis j'ai oublié !!!
      hihi !

      Supprimer
  4. N'importe quoi, Lewis qui fait des crayonnés ! Obion qui fait un excellent jeu de mot !! Bianco qui bosse !!! Faut un minimum de crédibilité pour qu'une histoire soit réaliste !
    Chris64

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Lewis fait des crayonnés (très beaux d'ailleurs). Il fait tout comme les grands anciens.

      Supprimer
  5. J'adore, mais c'est normal, c'est Nob (Mamette ♥ )
    Et j'aime encore plus les commentaires, où on se rend compte encore une fois de son sens du détail. Merci d'avoir raconté la naissance d'une BD ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je n’avais pas capté, lors de la parution dans Spirou, l’origine du poème d’Alfred. Merci, Nob, ça m’a bien fait rire !

    Par contre, après, j’ai eu la chanson en tête toute la journée. Espèce de salaud. :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha ! Je suis content que quelqu'un l'ait enfin remarqué !

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Nob est comme Dad: il ne sait pas retenir les prénoms composés.
    Sinon un bel album dédicacé par toute la team Mastodonte ça vaut normalement 100 fois plus cher !

    RépondreSupprimer
  9. Ahahahahaha ! Des stagiaires comme ça, faut les tap... chouchouter !

    RépondreSupprimer